2017 - L'année Franquin

February 21, 2017

2017 sera l'année Franquin.

 

En effet, Gaston fête ses 60 ans, les idées noires paraissaient il y a 40 ans et André Franquin nous quittait en janvier 1997, il y a 20 ans.

 

Une année qui donne l'occasion de sortir des placards des souvenirs sous forme de beaux albums et une exposition se tient encore jusqu'au 10 avril à la Bibliothèque du centre Pompidou à Paris et s'intitule "Gaston, au-delà de Lagaffe".

 

Génie modeste de la BD franco-belge, André Franquin sut élever l’art du gag à un niveau jamais atteint, à coups de personnages mythiques : Le Marsupilami, Modeste et Pompon, Spirou et Fantasio et bien évidemment Gaston Lagaffe.


Apparu pour la première fois le 28 février 1957 dans les pages du journal de Spirou, Gaston Lagaffe fête ses soixante ans en 2017. Le « héros sans emploi » créé par Franquin pour animer le journal devient très vite l’un des personnages majeurs de l’épopée Spirou et, sur plus de 900 planches, un véritable classique de la BD. Qui aurait cru que soixante années seraient passées si vite ?
Soixante ans de bonne humeur, d'inventions toutes plus abracadabrantes les unes que les autres, d'explosions et de dégâts des eaux, de rires et de contrats déchirés, avec une mouette, un chat, des souris, des instruments de musique et des responsables qui claquent les portes avant de tomber dans les escaliers.

Dessinateur au trait vif et bondissant, il savait aussi se faire sombre, au moment de nous livrer ses idées noires. Quarante ans après leur apparition au sommaire du légendaire Trombone Illustré (avant de migrer dans le Fluide Glacial du non moins légendaire Marcel Gotlib), Idées noires reste une référence absolue de la BD franco-belge.
Un nouvel album, entre florilège et mode d’emploi, Il était une fois Idées Noires s’articule autour des thématiques abordées par Franquin (la chasse, les militaires, la religion, etc.). Petit plus de l'album, les précisions d’Isabelle Franquin sur l’état d’esprit de son père à cette période s’avèrent particulièrement intéressantes et éclairantes : oui, même si son travail penchait vers le désenchantement voire pire, il avait gardé toute sa bonhomie dans sa vie courante. 

 

Voici aussi les ouvrages que je vous conseille vivement :


 - Gaston, au-delà de Lagaffe: Les coulisses du travail de Franquin, la pertinence de son regard sur une société en permanente évolution et son lien infini avec ce personnage.
 

- Il était une fois Idées Noires: Une sélection de gags est entrecoupée d’entretiens variés, d’hommages et d’illustrations plus ou moins inédites.


- Gaston - L'anniv de Lagaffe: un hors-série spécial 60 ans reprenant 60 gags parmi les plus désopilants que Gaston commet dans le journal de Spirou depuis 60 ans


- Franquin – Le géant du rire :Forte d’une iconographie riche, d’entretiens avec ses proches et d’éclairages de son œuvre, cette édition propose notamment 32 pages de dessins rares ou inédits, ainsi qu’un mini-récit à détacher et à recomposer.   

 

 

        

 

 

 

Please reload

à la une

Père Fouettard Corporation

21/11/2018

1/2
Please reload

Chroniques récentes

19/01/2018

17/01/2018

10/01/2018

05/04/2017

Please reload

Search By Tags
Please reload