GTO - Paradise lost

 

Aujourd’hui nous allons parler de GTO Paradise Lost. Un shonen écrit par Tôru Fujisawa qui est aussi l’auteur de « Kamen Teacher Black », autre shonen du même acabit.

 

Le professeur Eikichi Onizuka, ancien chef de gang et professeur hors du commun va mettre à rude épreuve les nerfs des autres profs mais aussi de certains élèves.
Suite à la tentative de suicide de sa fille, il sera envoyé par la directrice dans une autre aile du lycée où il travaille et se voit assigner une classe assez spéciale : tous les élèves sont des stars connues ou en devenir.
Le prof indigne fantasme déjà sur sa vie de rêve dans un paradis peuplé de starlettes à croquer… Mais il va vite déchanter car  certains élèves feront tout pour le discréditer et le faire virer. Mais notre cher Onizuka, 24 ans désormais, a toujours une solution pour chaque problème. Il va devoir montrer de quel bois il se chauffe et va utiliser des méthodes peu traditionnelles. La guerre est déclarée et débute entre les « Idols » de la "Liste-A" qui se croient tout permis du fait de leur célébrité, et notre Great Teacher qui est bien décidé à ne pas faire de favoritisme.

 

L'auteur Tôru Fujisawa nous présente ici la suite attendue du manga GTO. Après le succès mitigé de GTO Shonan 14 Days, il nous plonge dans le quotidien d'Onizuka au lycée Kisshô 2 ans après la fin de GTO.

 

Le premier tome de GTO Paradise Lost aménage l'univers de GTO pour proposer un nouvel environnement où la mécanique du Great Teacher pourra à nouveau se déployer : changer le comportement des élèves, régler des problèmes, s'en créer, courir après les jeunes filles sans jamais les attraper...


Le refrain est connu. Aussi on est moins surpris que lorsque l'on rentre pour la première fois dans cet univers. Mais ce retour d'Onizuka n'est pas désagréable. L'impression demeure largement positive et on pense déjà aux prochains coups d'Onizuka et aux mésaventures qui l'ont conduit en prison...

 

Un excellent manga donc avec beaucoup d’humour, du suspense et de l’émotion. Du très bon dessin pour un manga digne de ce nom qui compte actuellement 5 tomes à découvrir aux éditions Pika.

 

 

 

 

Please reload

à la une

Père Fouettard Corporation

21/11/2018

1/2
Please reload

Chroniques récentes

19/01/2018

17/01/2018

10/01/2018

05/04/2017

Please reload

Search By Tags
Please reload