My Hero Academia

January 11, 2017

Aujourd'hui nous allons parler Super Héros avec "My Hero Academia" de Köhei Horikoshi aux éditions Ki-Oon.

 

Il s'agit ici d'un Shonen d'action du type Science-Fantasy avec des Super Héros comme c'est souvent le cas dans les mangas.    

En voici le pitch :

Nous sommes dans un monde où 80 % de la population possède un super pouvoir appelé « alter » et  les héros font partie de la vie quotidienne. Mais donc les super‑vilains aussi ! Et face à eux se dresse l'invincible All Might, le plus puissant des héros ! Le jeune Izuku Midoriya en est un fan absolu. Il n'a qu'un rêve : entrer à la Hero Academia de Yuei qui a vu naître tant de ces héros, pour suivre les traces de son idole. Le problème, c'est qu'il fait partie des 20 % qui n'ont aucun pouvoir... Son destin est bouleversé le jour où sa route croise celle d'All Might en personne ! Ce dernier lui offre une chance inespérée de voir son rêve se réaliser. Pour Izuku, le parcours du combattant ne fait que commencer !

Et sur sa route va se dresse Katsuki Bakugō, un adolescent orgueilleux et terriblement sûr de ses capacités qui clame haut et fort qu'il sera le seul de son collège à intégrer la filière super-héroïque du célèbre lycée Yuei. Il est tout aussi persuadé que Izuku, celui qu'il maltraitait étant petit, est un parfait incapable, c'est pour cela d’ailleurs qu'il l'appelle "Deku" ce qui signifie bon à rien. 

 

Alors que penser de ce manga qui est un véritable phénomène ?

Notre héros, Izuku commence vraiment de zéro, il est même ce que l’on appelle un « pré-héros ». Il n’a pas de muscles à la Superman et pas d’atouts cachés, il utilise sa tête pour combler son manque d'expérience. Son but : « être capable de sauver des vies le sourire aux lèvres ».

En japonais son prénom "Izuku" peut être aussi lu "Deku" ce qui signifie "bon à rien", c'est ainsi que le surnomme Katsuki Bakugo. En arrivant au lycée, il décide de se réapproprier cette insulte et en fait son nom de héros.

Les personnages sont  tous très intéressants, on aurait pu s’attendre à une histoire totalement « cliché » et sans saveur mais à la place nous avons un manga qui nous apporte une bouffée de fraicheur qui nous rappelle que, bien utilisé, le thème des supers pouvoirs et des supers héros c'est assez cool quand même. Et celui-ci est un véritable hommage aux super-héros américains dont l’auteur, Kohei Horikoshi, raffole d’ailleurs.

Il mêle habilement les codes du manga à ceux du comics made in USA avec sa galerie de personnages très attachants. Pour ceux qui auront suivi la saison une de l’anime et qui se sont dit… bon, à quand la suite… Eh bien, il y a le manga qui comble ce vide.

 

My Hero academia est aussi une série parfaite pour ceux qui souhaitent débuter dans la lecture des mangas et ce dès 9-10 ans. Il est d’ailleurs classé dans la catégorie des Shonens.
La série compte actuellement 6 volumes et poursuit son chemin gentiment, elle a d’ailleurs fait partie des 10 meilleurs lancements de série de l’année 2016.

 

Le septième tome de la série paraît cette semaine avec une édition collector en plus de la version normale.

 

Un shonen haletant et rafraîchissant que je vous conseille vivement !

 

 

 

 

 

Please reload

à la une

Père Fouettard Corporation

21/11/2018

1/2
Please reload

Chroniques récentes

19/01/2018

17/01/2018

10/01/2018

05/04/2017

Please reload

Search By Tags
Please reload