Somali

December 14, 2016

Aujourd’hui nous allons parler du manga « Somali et l’esprit de la forêt », premier manga de Yako Gureishi.
 

Lapins à cornes, poissons dévoreurs de livres, golems, fées, mini démons, magiciennes, forêt du néant… Bienvenue dans ce monde empli de merveilles.

Depuis que le monde est dominé par des créatures non-humaines, les hommes en sont réduits à mener une existence clandestine pour échapper à la persécution sans répit des nouveaux maîtres. Un jour, un golem, gardien des forêts, recueille une fillette égarée appartenant à cette race humaine en voie d’extinction et décide d’entreprendre avec elle un périlleux voyage à travers les contrées. Pour ce faire, il va se déguiser et la protéger pour l’aider à retrouver son peuple et sa famille. Ainsi commencent les aventures de cet étrange duo dépareillé, mais uni par un attachement quasi filial.

 

Cet être connu pour être insensible s’est finalement pris d’affection pour celle qui l’appelle "père", il l’emmène donc avec lui dans un voyage fantastique qui s’annonce totalement dépaysant !


Un très beau récit « Fantasy » dans lequel on se laisse facilement porter. Yako Gureishi nous hypnotise en déroulant sous nos yeux un monde aux multiples surprises.
Savant mélange de rêves et d’influences, Somali et l’esprit de la forêt fourmille de trouvailles extraordinaires qui plairont aux lecteurs, qu’ils soient jeunes ou plus âgés.

Tout comme dans l’envoûtant « The Ancient Magus Bride » de Koré Yamazaki qui nous entraînait aussi dans un univers fascinant, riche et totalement crédible.

 

Au fil de ce long périple, nous retrouvons le calme et l’amour de la nature, la poésie et une très sympathique galerie de personnages qui nous font indubitablement penser à « Minuscule » le film d’animation.

 

Joli coup de cœur donc sur ce manga qui graphiquement est très intéressant et les personnages y sont très attachants. Vous le dévorerez avec passion je l’espère.

 

Un bon départ pour ce nouveau mangaka et vivement la suite de cette belle aventure.

 

 

 

Please reload

à la une

Père Fouettard Corporation

21/11/2018

1/2
Please reload

Chroniques récentes

19/01/2018

17/01/2018

10/01/2018

05/04/2017

Please reload

Search By Tags
Please reload