One-Punchman

November 30, 2016

Alors aujourd'hui nous allons parler Super-Héros. Mais pas n’importe lequel parce qu’il est tellement puissant qu’il élimine les ennemis d’un simple coup de poing.
D’où… son nom One-Punch man.

 

Jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d’avenir, il se prénomme Saitama. Un jour il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s’entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu’il est capable d’éliminer ses adversaires d’un seul coup de poing. On le surnomme désormais One-Punch Man. Mais rapidement, l’euphorie du succès cède place à l’ennui, car lorsqu’on est si fort, les victoires perdent de leur saveur…

 

Pour la petite histoire, le titre voit le jour sur internet sur le blog de l'auteur original, un inconnu se faisant surnommer « One ». Suite à l'étonnant succès rencontré, la Shueisha (maison d’édition ) négocie les droits et l'auteur (One donc) se voit associé à Yusuke Murata, dessinateur qui nous avait déjà grandement impressionnés avec son remarquable travail sur Eyeshield 21, qui va donc redessiner le titre depuis son origine en lui insufflant tout le dynamisme et toute la vivacité dont on le sait capable !

 

Saitama donc, jeune homme au chômage, sans grande passion, qui occupe son temps en jouant les super héros, en affrontant toute sorte de monstres et autres démons voulant envahir / détruire / coloniser la Terre !


Et s'il ne paye pas de mine, Saitama n'est rien de moins que l'être le plus fort au monde ! Rien que ça ! Suite à une révélation qu'il aura dans un court flash-back qui nous sera présenté dans ce premier tome, il prend la décision de devenir un héros, et pour cela il va s'infliger un terrible entraînement pour se renforcer...terrible au point qu'il en a perdu ses cheveux. Mais désormais, rien ne peut l'atteindre et il peut terrasser n'importe quel ennemi en un seul coup de poing, il est désormais One-Punch Man ! Le problème étant que maintenant les affrontements ont pour lui perdu toute saveur, il cherche désespérément l'excitation du combat, mais chacune de ses luttes se termine trop vite. Et ce n'est pas tout puisqu'il semble également avoir perdu toute trace d'émotion, de passion...tout en se renforçant, il s'est vidé de l'intérieur…

 

Mais il n'est pas prêt de manquer d'activité tant les menaces sont nombreuses, entre les savants fous, les monstres divers et variés et les démons venants de toute part, il va avoir de quoi s'occuper car il va vouloir ! Et nous avec !

 

Une série qui compte actuellement 4 tomes

 

 

 

 

Please reload

à la une

Père Fouettard Corporation

21/11/2018

1/2
Please reload

Chroniques récentes

19/01/2018

17/01/2018

10/01/2018

05/04/2017

Please reload

Search By Tags
Please reload