La BD en 1976 - à l'occasion des 40 ans du Centre Culturel de Perwez

February 12, 2016

En 1976 nous sommes encore en plein âge d’or de la bande dessinée belge, période comprise entre l’immédiat après-guerre et la fin des années 70. il y a pas mal de titres qui sont parus notamment dans des séries que nous connaissons encore bien maintenant comme Yoko Tsuno, Les Tuniques bleues, Lucky Luke, Ric Hochet, etc… etc… pas mal de grand classiques.

 

Alors qu’avons-nous en 1976 précisément ?

 

Yoko Tsuno de Roger Leloup voit en 1976 la publication de sa sixième aventure intitulée « les 3 soleils de Vinéa ». Roba lui publie cette même année 2 albums de Boule et Bill. Les tomes 12 et 13, à savoir « Ce coquin de cocker » et « Carnet de Bill ».


« Trois hommes sont passés » chez Buddy Longway dont Derib signe ici la 3ème aventure de son héro trappeur, tandis que Peyo nous sert « La soupe au Schtroumpfs » qui est déjà le 10ème tome des aventures des petits être bleus. On reste dans le bleu avec les Tuniques du même nom qui eux vivent 3 aventures. Blutch et Chesterfiel se retrouvent d’abord dans « Les cavaliers du ciel », dans « La grande patrouille » ensuite et « Des bleus et de tuniques » enfin, qui sont la 8, 9 et dixième aventure de nos deux héros. Bien que les albums 9 et 10 forment une petite parenthèse car c’est Salvérius qui reprend ces 2 aventures au dessin alors que c’est Willy Lambil qui les avait reprises depuis le tome 5.

 

En 1976 par contre pas de nouvelle aventure pour la série Spirou et Fantasio qui est dans les années ’70 dessinée par Fournier. Par contre dans la collection « Péchés de jeunesse » chez Dupuis, 2 hors-série dessinés par Franquin sont publiés : « L’héritage » et « Radar le robot ».


Sophie, héroïne de Jidéhem, se frotte au « souffle du dragon » pour sa 11ème aventure tandis que Marc Dacier voit 4 de ses aventures publiées. Les 4 dernières d’ailleurs; « Les négriers du ciel »,  « Chasse à l’homme », « L’or du vent d’est » et « Le train fantôme ». Tout cela sous la plume d’Eddy Paape et Jean-Michel Charlier au scénario.

Michel Vaillant, lui, est emmené aux Etats-Unis par Jean Graton pour « San Francisco Circus » sa 29ème aventure déjà, tandis que Tintin est chez « Les Picaros » qui est sa 23ème et dernière aventure complète, la 24ème étant « L’alph-art » qui ne sera malheureusement pas terminée par Hergé.


Le Scrameustache lui, visite « Le contient des 2 lunes » pour sa 3ème aventure sous la plume de Gos et Lucky Luke (qui fête ses 70 ans cette année) rend visite à « L’empereur Smith » dans son 45ème album avec Morris.

Nous avons aussi 2 aventures de Ric Hochet par Tibet ; « Alerte ! extra-terrestres ! » et « La ligne de mort », 3 d’Achille Talon dessiné par Greg ; « Le mystère de l’homme à deux têtes », « Le quadrumane optimiste » et « Le trésor de virgule ». « Le conte de fée d’Iznogoud » par Gosciny et tabary.

 

1976 voit aussi des nouvelles séries débuter comme Simon du fleuve dans « Le clan des centaures » dessiné par Auclair. Mais aussi « Arzach » de Moebius. BD de science-fiction publiée aux Humanoïdes associés. F’murr nous offre les 2 premiers tomes de son « Génie des alpages » et Jacques tardi entame les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec avec « Adèle et la bête «  directement suivi du « Démon de la tour eiffel ».

 

Et je terminerai en vous signalant qu’en 1976, a lieu la 3ème édition du festival d’Augoulême dont l’affiche est réalisée par Giraud. Et cette année-là, le grand prix est décerné à René Pellos, dessinateurs des célèbres Pieds Nickelés.

 

 

 

 

 

Please reload

à la une

Père Fouettard Corporation

21/11/2018

1/2
Please reload

Chroniques récentes

19/01/2018

17/01/2018

10/01/2018

05/04/2017

Please reload

Search By Tags
Please reload