Dédicace : Samedi 26/09/2015
Jean-Marc Krings

 

Jean-Marc Krings sera présent à la librairie de 14h à 18h30 pour dédicacer son nouvel album

Targa Florio.

Il pourra aussi dédicacer les albums des nouvelles aventures de "La Ribambelle" ou "Waw !"

 

Séance de dédicace de préférence sur réservation. Un nombre défini de ticket seront distribués dans l'ordre des demandes reçues par email à l'adresse : dedicaces@archibaldandco.be

 

- Une seule dédicace par personne (s'il reste des tickets disponibles le jour même, vous pourrez demander une seconde dédicace dans un deuxième album)

- Les dédicaces se feront dans l'ordre des numéros de ticket. Si vous êtes absent ou en retard, le n° est reporté après les personnes présentes.

- Pas de dédicaces si vous n'êtes pas présent (à la demande de J-M. Krings)

- Les albums sont à acheter à la librairie le jour de la dédicace

Deux amants. Une course. Un serment.

 

1965. Angelo, un bel adolescent, regarde la Targa Florio avec sa petite amie Rosalia. Cette course, qui fait le tour des routes de la Sicile, est un exemple unique de folie et de liberté. Alors que la joie inonde les rues de l’île suite à la victoire de Nino Vaccarella, l’enfant du pays, les deux amants scellent un pacte. Ils se marieront uniquement si Angelo réussit à remporter la Targa Florio avant ses 25 ans. 8 ans plus tard, il participe à l’édition de 1973 avec son Alpine. Mais les amateurs de la course ne sont pas dupes : la Targa vit ses dernières heures, mesures de sécurité obligent. C’est probablement la dernière chance pour Angelo de remporter la course, s’il veut pouvoir épouser la belle Rosalia...

 

À travers une touchante romance placée sous le signe de l’automobile, Dugomier nous fait découvrir la mythique Targa Florio ! Le dessin rond, vif et enlevé de Jean-Marc Krings, dans l’esprit des sixties et de l’école Marcinelle, nous plonge dans l’ambiance unique de cette époque, légère et insouciante.

Une course-poursuite entre une cascadeuse et son ex-mari, tueur-à gage, sur la corniche de la Côte-d’Azur. « Ludique et sexy, ‘WaW!’ se veut un peu le ‘Speed’ de la bédé. Rien de plus. Rien de moins » (Zidrou). Ella vit comme elle est née : à tombeau ouvert ! Normal pour une fille de cascadeur. Cette bombe noire préfère qu’on l’appelle par son surnom : « WaW ! ». ...

 

Oui, elle est ... comment dire ? ... Tout simplement WaW ! Fabrice, un jeune homme, un peu timide, va croiser sa route à ses dépens. Il n’aurait jamais dû faire du stop ce jour-là sur la corniche de la Côte d’Azur... Elle pilote un bolide, une AC Cobra Shelby S/C 427 de 1965 à toute vitesse, bien sûr. Ce que Fabrice ignorait c’est qu’elle est poursuivie par son ex-mari, un type pas très recommandable, dans une Ferrari F430 Spider..

Six amis, six vrais copains (dont une fille, deux jumeaux japonais karatékas, un trompettiste noir, un grand timide et un Écossais aux goûts culinaires bizarres et toujours flanqué d'un irréprochable majordome) ont annexé un terrain vague qui est devenu leur royaume. Mais ce serait compter sans Tatane, le voyou, et ses deux acolytes qui n'ont qu'un but : chasser la Ribambelle hors de ses terres. La bande dessinée culte de Jean Roba revient enfin grâce à un Zidrou, le scénariste de L'Élève Ducobu, merveilleusement inspiré, et un Krings qui restitue toute la magie du trait incomparable de Roba. Indispensable !

 

Dans le 2e épisode de la nouvelle série et pour la première fois de sa longue histoire, La Ribambelle s'envole au grand complet vers le pays d'Atchi et Atcha, le Japon. Très vite, notre bande d'amis se retrouve impliquée dans une terrible machination et va devoir protéger une vedette locale de sumo.

© 2014 by VeHeM Production - Tous droits réservés - Archibald & Co

Toutes les reproductions de dessins de BD utilisés sur le site appartiennent aux auteurs et éditeurs.

leur utilisation sur le site ne sert qu'à illustrer et promouvoir la Bande Dessinée.