Voici les coups de coeur d'Archibald en 2017

Ces jours qui disparaissent

Octobre 2017

Scénario : Laurent Astier & Jean-Claude Pautot - Dessin : Laurent Astier

Casterman

 

60 piges - 25 de cabane - 15 de cavale. D'après une histoire vraie.
Condamné pour des faits de grand banditisme, Jean-Claude Pautot a raconté la prison, les braquages, les planques et les cavales à Laurent Astier. Dans la tradition des grands auteurs américains, ils ont forgé une fiction inspirée directement du réel. 
Une bande dessinée forte comme une vie !

"Mon métier est inscrit dans mon casier : braqueur multirécidiviste. C'est la seule chose que je sais faire. Depuis le début, je savais que ça allait mal se terminer. Mais je ne savais ni où, ni quand. Et encore moins comment. Et même si quelqu'un me l'avait dit, ça n'aurait rien changé."

L'Aimant

Octobre 2017

Scénario : Laurent Astier & Jean-Claude Pautot - Dessin : Laurent Astier

Casterman

 

60 piges - 25 de cabane - 15 de cavale. D'après une histoire vraie.
Condamné pour des faits de grand banditisme, Jean-Claude Pautot a raconté la prison, les braquages, les planques et les cavales à Laurent Astier. Dans la tradition des grands auteurs américains, ils ont forgé une fiction inspirée directement du réel. 
Une bande dessinée forte comme une vie !

"Mon métier est inscrit dans mon casier : braqueur multirécidiviste. C'est la seule chose que je sais faire. Depuis le début, je savais que ça allait mal se terminer. Mais je ne savais ni où, ni quand. Et encore moins comment. Et même si quelqu'un me l'avait dit, ça n'aurait rien changé."

La Horde du Contrevent

Octobre 2017

Scénario : Laurent Astier & Jean-Claude Pautot - Dessin : Laurent Astier

Casterman

 

60 piges - 25 de cabane - 15 de cavale. D'après une histoire vraie.
Condamné pour des faits de grand banditisme, Jean-Claude Pautot a raconté la prison, les braquages, les planques et les cavales à Laurent Astier. Dans la tradition des grands auteurs américains, ils ont forgé une fiction inspirée directement du réel. 
Une bande dessinée forte comme une vie !

"Mon métier est inscrit dans mon casier : braqueur multirécidiviste. C'est la seule chose que je sais faire. Depuis le début, je savais que ça allait mal se terminer. Mais je ne savais ni où, ni quand. Et encore moins comment. Et même si quelqu'un me l'avait dit, ça n'aurait rien changé."

Face au mur

Mars 2017

Scénario : Laurent Astier & Jean-Claude Pautot - Dessin : Laurent Astier

Casterman

 

60 piges - 25 de cabane - 15 de cavale. D'après une histoire vraie.
Condamné pour des faits de grand banditisme, Jean-Claude Pautot a raconté la prison, les braquages, les planques et les cavales à Laurent Astier. Dans la tradition des grands auteurs américains, ils ont forgé une fiction inspirée directement du réel. 
Une bande dessinée forte comme une vie !

"Mon métier est inscrit dans mon casier : braqueur multirécidiviste. C'est la seule chose que je sais faire. Depuis le début, je savais que ça allait mal se terminer. Mais je ne savais ni où, ni quand. Et encore moins comment. Et même si quelqu'un me l'avait dit, ça n'aurait rien changé."

Collaboration horizontale

Janvier 2017

Scénario : Navie- Dessin : Carole Maurel

Delcourt - Mirages

 

1942, Paris, Passage de la Bonne Graine. Rose, pour sauver son amie juive, Sarah, décide d'intervenir auprès de l'officier chargé de l'enquête, Mark. Rose est mariée à un prisonnier de guerre, avec qui elle a un enfant. Pourtant elle va se lancer dans une passion avec cet Allemand qui va lui révéler la femme qu'elle est. "Collaboration Horizontale", c'est l'histoire d'un amour interdit, d'une communauté de femmes solidaires, du quotidien d'un immeuble sous l'occupation... Entre héroïsme et trahison, il n'y a qu'un pas, souvent dangereux.

Pline

Janvier 2017

Scénario : Mari Yamazaki - Dessin : Miki Tori

Casterman - Sakka (Seinen)

 

Pline s’ouvre le 24 août de l’an 79 de notre ère : une éruption du Vésuve engloutit Pompéi lors d’un chapitre de l’Histoire romaine resté célèbre. Pline, alors âgé de 56 ans, est commandant d’une flotte militaire basée non loin. Cédant à son inextinguible soif de comprendre le monde qui l’entoure, et tenu par sa charge militaire de porter secours aux victimes, il décide de se rendre sur place. Il meurt en chemin, probablement étouffé par la fumée et la cendre projetée par le volcan.
Environ 20 ans plus tôt, Pline se rend en Sicile pour mesurer l’ampleur des destructions occasionnées par une éruption volcanique. Il y rencontre Euclès, jeune homme qui vient de tout perdre et qui, peu à peu, devient son scribe. Durant toutes les années qui suivent, et jusqu’à la mort de Pline, Euclès sera à la fois le témoin privilégié de son génie et le spectateur étonné de son quotidien rythmé par une curiosité insatiable, parfois au mépris des obligations propres à ses charges publiques.
Pline, ce sont ces vingt années mouvementées de la vie d’un personnage qui était tout autant un savant et un érudit (le plus grand qu’ait connu l’Antiquité romaine) qu’un homme d’action, à une période charnière de l’histoire de l’empire romain.

Shi

Janvier 2017

Scénario : Zidrou - Dessin : José Homs

Dargaud

 

Pour cacher un scandale qui pourrait nuire à la prestigieuse Exposition universelle, le cadavre d'un nourrisson est enterré dans les jardins du lieu qui accueille cet événement. Deux femmes, une noble anglaise et une Japonaise, la mère de l'enfant, partent en croisade contre l'Empire britannique pour élucider ce crime. Entre société secrète et manipulation corruptrice, les deux jeunes femmes que rien ne lie vont s'unir pour exposer la face cachée d'une machination infernale.

La Religion

Le roman : Tim Willocks  -  La BD : Luc Jacamon & Benjamin Legrand

" La Religion ", c'est le nom que se donne l'ordre des Hospitaliers, mais c'est aussi la bannière sous laquelle se rallie parfois la folie des hommes. En 1565, claustrés sur leur petit archipel au sud de la Sicile, les chevaliers de Malte s'apprêtent à recevoir les furieux assauts de l'armée ottomane. À un contre cinq, les chrétiens tiennent le siège au prix de combats effroyables. Un déchaînement de violence dans lequel se trouve entraîné Mattias Tannhauser, un ancien janissaire qui a connu les deux camps. Pour les beaux yeux de la comtesse Carla La Penautier, le trafiquant d'armes et d'opium embarque pour l'enfer...

" Puissance hypnotique de l'intrigue, poésie de l'évocation, imagination cruelle et souriante. " Daniel Rondeau – Le Monde

Edition : Pocket - 2011

Malte, mai 1565. Les chevaliers chrétiens de l'ordre des Hospitaliers, aussi nommé la Religion, se préparent à l'invasion de l'île par Soliman le Magnifique et ses 45000 "lions de l'Islam". À un contre cinq, le combat semble perdu d'avance et le siège qui se prépare s'annonce d'une violence inouïe. Pour parer à la faiblesse de ses troupes, le grand maître La Valette décide de convoquer Mattias Tannhauser. Ancien janissaire du sultan, devenu trafiquant d'armes et d'opium, il connaît parfaitement les deux camps. Indifférent aux intérêts de l'ordre, il ne s'engage dans le conflit que pour venir en aide à la comtesse Carla de la Penautier, signant leur aller simple pour l'enfer...

Edition : Casterman - Tome 1 : Octobre 2016 - Tome 2 : Janvier 2017 - Tome 3 : à parître

La série est prévue en 4 tomes

Irena

Janvier 2017

Scénario : Jean-David Morvan & Séverine Tréfouël - Dessin : David Evrard

Glénat - Tchô ! L'aventure...

 

1940, l'armée nazie a envahi la Pologne. À Varsovie, les Juifs de la ville ont été parqués dans le ghetto : un quartier entier entouré de murs. Quiconque tente de s'en échapper est abattu sans sommation ; les seuls qui peuvent y entrer sont les membres du département d'aide sociale. Parmi eux, Irena vient tous les jours apporter vivres et soutien à ceux qui sont enfermés dans cet enfer et qui souffrent de maladies et de malnutrition. Ici, tout le monde la connait, les enfants l'adorent. Car Irena est un modèle de courage : elle n'hésite pas à tenir tête aux gardiens, à faire toujours plus que ce qu'autorise l'occupant nazi. Le jour où, sur son lit de mort, une jeune mère lui confie la vie de son fils, Irena se met en tête de sortir clandestinement les orphelins du ghetto. Pour que l'innocence soit épargnée de la barbarie, elle doit être prête à risquer sa vie.
Décédée en 2008, déclarée Juste parmi les nations en 1965, Irena Sendlerowa, résistante et militante polonaise, fut l'une des plus grandes héroïnes de la Seconde Guerre Mondiale, sauvant près de 2500 enfants juifs du ghetto de Varsovie. Et pourtant elle est oubliée des livres d'Histoire... 

C'est en lisant par hasard un article sur elle que Jean-David Morvan a eu le déclic : sa vie devait être racontée. Avec Séverine Tréfouël et David Evrard, il retrace sur trois albums le combat humaniste de cette « mère des enfants de l'Holocauste. »Porté par un dessin d'une grande sensibilité, Irena réussit le tour de force de parler sans lourdeur d'un sujet fort, poignant et profondément actuel... Toucher, émouvoir, parler d'hier pour raconter aujourd'hui...

© 2014 by VeHeM Production - Tous droits réservés - Archibald & Co

Toutes les reproductions de dessins de BD utilisés sur le site appartiennent aux auteurs et éditeurs.

leur utilisation sur le site ne sert qu'à illustrer et promouvoir la Bande Dessinée.